L’atelier reportage “Une saison au théâtre”, Sarcelles

Les élèves du lycée Jean-Jacques Rousseau, à Sarcelles, se sont engagés dans un projet de longue haleine et passionnant: ils deviennent pour une année journalistes, et rendent compte de la saison théâtrale du Théâtre Gérard Philipe, de Saint-Denis.

logo_THEATRE_GERARD_PHILIPE_Saint_Denis

Un projet à deux vitesses:

Les trois classes de Première ES du lycée participent à ce parcours annuel, en allant voir trois pièces. Ils ont déjà assisté à une représentation remarquable, Les Serments indiscrets, mis en scène par Christophe Rauck.

Sur chacune de ces trois classes, cinq élèves ont été recrutés, en tant qu’ambassadeurs privilégiés. Ils forment un groupe de quinze élèves qui se retrouvent tous les mardis, deux heures, sous la supervisions de Joëlle Gayot, journaliste France Culture (Changement de décor, La Disupte). Ces quinze jeunes journalistes rédigent des critiques, mais aussi des compte-rendus sur les nombreux intervenants qui viennent leur expliquer leur métier, leur vision du théâtre.

Tous les aspects du théâtre:

L’idée est d’offrir aux élèves une vision large de ce que peut être le monde du théâtre. Jusqu’à présent, ils ont rencontré Christophe Rauck, metteur en scène des Serments indiscrets, mais aussi directeur du TGP. Ils ont eu la chance d’assister à une répétition de la pièce, moment intime de travail entre les comédiens, les techniciens et le metteur en scène, qui leur a permis de prendre conscience de l’importance du travail en amont, souterrain en quelque sorte. D’autres personnes sont venues leur rendre visite, comme Pierre-François Garel, un des acteurs des Serments, Leslie Six, dramaturge sur le spectacle, ou encore les deux responsables de la communication du théâtre (interne et externe), qui ont abordé des questions concrètes, comme la mise en place des stratégies d’information en direction du public. En tant qu’élèves de Première ES, ils ont été sensibles à cette découverte du fonctionnement économique du monde de la culture!

D’autres surprise, d’autres découvertes les attendent….

_SAM_2572

Où on en est:

Pour le moment, je suis très euphorique sur la tournure que prend ce projet. Premièrement, il implique de très nombreux partenaires et tout le monde est très impliqué. La DRAC (Ministère de la Culture) finance la résidence d’artistes, c’est à elle que l’on doit le budget qui permet de financer toutes ces rencontres. La DAAC participe aussi, et supervise la mise en oeuvre pédagogique. L’établissement s’implique aussi, puisque le conseil d’administration a décidé de prendre en charge le prix des représentations, ce qui revient à la gratuité pour les élèves. Le TGP s’occupe de planifier toutes les interventions des professionnels du théâtre. Quant à mes deux collègues, A. et A., les profs de lettres qui ont en charges deux des classes, elles sont pleines d’initiatives pédagogiques, et permettent à leurs élèves de réinvestir leurs découvertes dans leurs TPE ou en cours de SES.

Deuxièmement, je suis particulièrement contente de ce fonctionnement à deux vitesses, qui a permis  de vaincre les inévitables résistances de la part des élèves récalcitrants. En effet, tous les profs qui se sont lancés dans des projets de cet ordre ont été confrontés à certains élèves qui trainent la patte, sont passifs, et ne saisissent pas immédiatement la chance que peut constituer la rencontre avec des artistes, des professionnels issus d’un monde qui ne leur est pas familier. Ici, les “ambassadeurs” ont été choisis suite à un entretien. Ce n’est pas leur niveau scolaire, ou leur connaissance du théâtre, qui leur a permis d’être recrutés, bien sûr… C’est plutôt leur curiosité, leur dynamisme, ou encore leurs talents parascolaires (dessin, photo, écriture personnelle…) Du coup, ils sont extrêmement enthousiastes et mobilisés, conscients que les autres n’ont pas la même chance qu’eux. Et quand ils reviennent vers leurs camarades (qui suivent de leur côté le parcours classique des trois spectacles), ils leur communiquent leurs découvertes, leur envie d’en voir plus.

Bref, c’est chouette!

Un petit lien pour voir leurs productions: http://blog.crdp-versailles.fr/atelierreportage/index.php/

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s